LE CARACTÈRE

Le trait de caractère le plus important du CARLIN est sa grande sensibilité. Il fera tout pour vous plaire et sera très malheureux si vous le grondez. Le CARLIN vous suivra partout et aimera par-dessus tout se coucher près de vous pour se faire caresser. Ne vous fiez pas à son apparence le CARLIN n'est pas agressif, il aime tout le monde pour autant qu'on lui donne un peu d'attention.

Le CARLIN n'aboie que rarement et lorsqu'il le fait ce n'est pas très fort et souvent sans raisons apparentes. Ce n'est pas un chien de garde. Il ne sera pas non plus enclin à chasser la vermine, il s'en amusera peut-être ou ne s'en occupera tout simplement pas.

Il est mitouflard et aime les coussins bien dodus. Par contre il aime faire des marches à l'extérieur avec ses maîtres.

LA SANTÉ

Le CARLIN est une race très vieille et stable. Sa santé s'il est bien conformé ne pose pas de problème et son espérance de vie est de 15 ans.

LE CORPS

L'un des facteurs des plus importants chez le CARLIN est sa forme. Elle doit être bien carrée. Il est à noter qu'en général les chiots CARLINS de moins de 3 mois sont bien carrés il faut donc absolument voir les parents avant d'acheter. Un CARLIN est carré lorsqu'il est aussi long de corps qu'il est haut au niveau du garrot et qu'il a le dos droit. Il doit de plus être bien massif.

Ses pattes avant et arrière doivent être bien droites et bien proportionnées avec le reste du corps (ni trop longue ni trop courte).

LE POIL

Chez le CARLIN le poil doit être court (court ne veut pas dire ras). Généralement les chiots CARLIN ont le poil ras Poil1.jpg (27,183kb) il faut voir les parents avant d'acheter. La couleur du CARLIN est soit beige ou noir. Tous les tons de beige sont également beaux Couleur.jpg (85,931kb)

La couleur doit être uniforme avec une ligne d'un ton plus foncé sur le dos. Les taches ou le bringé ne sont pas acceptables et d'ailleurs pas très esthétique. Il peut arriver que le CARLIN ait une tache blanche sur la poitrine entre les deux pattes avant. Tache.jpg (32,649kb) Bien que ce petit défaut n'enlève pas à la beauté (sauf pour le CARLIN noir) il est cause de disqualification dans les concours de conformation si elle est plus grande que 1 cm.

LA TETE

Il y a 5 points importants qui caractérisent la tête du CARLIN:

La forme

La tête doit être grosse et proportionnée avec le reste du corps. Elle doit être carrée. Le pire cas est une petite tête ronde (la tête moins large que les épaules)"ce défaut peut occasionner des problèmes de santé tels les otites et des problèmes respiratoires". Il doit avoir un front bien ridé, les rides sont apparentes à 10 ou 12 semaines et il est faux de prétendre que le chiot aura de belles rides vers l'âge de 1 ans s'il n'en a pas ou très peu à 2 mois.

Les oreilles

Les oreilles doivent être petites et tombantes sur le côté de la tête, d'apparence veloutée et le plus noir possible.

Les yeux

Les yeux doivent être très foncés, globuleux mais surtout pas exorbités, (on ne doit pas voir le blanc de l'oeil), brillants et quémandeur. Un CARLIN peut avoir bien des défauts mais s'il a de beaux yeux on lui pardonne tout.

Le museau

Le museau doit être aplati. Il n'est pas possible de voir chez un chiot avant l'age de 3 mois s'il aura un museau aplati ou un museau de BOXER. Il faut absolument voir les parents pour avoir une idée. Le CARLIN doit avoir un peu de prognathisme de la mâchoire inférieure (La mâchoire inférieure est plus avancée que la mâchoire supérieure.). On ne doit par contre jamais voir les dents.

La pigmentation

La pigmentation est fort importante et apparente chez le chiot. Un chiot (sauf le noir) aura sa couleur définitive vers l'âge de 15 mois et il sera généralement plus pâle qu'à l'âge de 3 mois. La pigmentation du museau et des oreilles diminuera aussi. Il faut donc que le chiot ait les oreilles et le museau bien noir. Il est difficile pour un éleveur de prédire le ton de beige (argenté, apricot, doré ou autre) qu'aura le chiot une fois adulte. La couleur des Carlins à leur naissance est tres foncée. Un chiot de 3 semaines qui dort sur sa mère.

LA QUEUE

La queue doit être tire-bouchonnée, haute et bien collée sur le dos. On ne peut voir la forme définitive de la queue chez le chiot. Par contre on peut voir si elle est bien placée, et bien collée sur le dos. Bien qu'une queue ayant deux tours ajoute à la beauté, le fait qu'elle ait un ou deux tours n'a que très peu d'importance. En fait il y a autant de CARLINS champions qui ont une petite queue qui ne roule qu'un tour qu'il y en a qui ont une grande queue qui roule deux tours.

Les problèmes héréditaires du Carlin:

Nous sommes membre du Pug Dog Club of America (seul éleveur au Québec). Ce club investit chaque année énormémrnt d'argent dans la recherche sur les maladies d'origine génétiques chez les Carlins et nous contribuons financièrement à ces recherches.

Il y a 51 problèmes d'ordre génétiques répertoriés pour le Carlin ( plus de 80 chez les croisés tel le Carlin/Beagle ''Pugle''). Ce nombre peut paraître très élevé, mais comparé avec les autres races populaires on pourrait dire que le Carlin (de race pure) est l'une des races les moins pénalisés par les tares génétiques. Quelques unes de ces tares sont banales pour un chien de compagnie qui sera de toute façon stérilisé tel n'avoir qu'un testicule; d'autres feront que le chiot ne survivra pas tel la 'Fente palatine'. Cependant, il existe des problèmes souvent sérieux pouvant aparaître au cours de la vie adulte.

De ces problèmes, il y a ceux d'ordre poly-génétiques. Parmi ceux-ci, il y a certaines malformations cardiaques et la dislocation de rotule. Chez nous, les chiots ayant une malformation cardiaque sont éliminés à l'âge de 8 semaines (quand le problème devient plus apparent). Le fait que nous ne reproduisons que des géniteurs ayant d'excellentes rotules ne garantie nullement qu'aucun des chiots n'aura le problème. En fait il n'existe à ce jour aucun moyen pour un éleveur d'éliminer un problème d'ordre poly-génétique; que le Carlin soit d'origine Nord-Américaine ou Européenne. Nous garantissons donc ce problème de rotule et nous faisons ''réparer'' la rotule par notre vétérinaire à nos frais. Généralement si l'opération s'avère nécessaire elle a lieu entre l'âge de 8 et 16 mois. Les recherches ont montré que pour les problèmes de rotules, la nécessité d'une opération est nettement diminuée si le chiot est maintenu à un poids normal et n'est pas soumis à trop d'exercices. Tous les chiens de petite race peuvent avoir ce problème de rotule.

Il y a aussi les problèmes d'ordre mono-génétiques. Il n'existe toujours aucun test ADN pour les détecter. Il existe par contre 2 méthodes pour aider les éleveurs à les contrôler.

La première est l'historique familiale. Comme tous nos chiots sont enrégistrés, nous en conaissons la généalogie. Cette généalogie nous permet de savoir sur plusieurs générations s'il y a une historique familiale telle: de foie, pancréas, thyroide, peau...etc. Ainsi un suivi sur plus de 12 ans et 5 générations nous permet de croire que des races tel l'encéphalite du Carlin (maladie mortelle qui aparait après l'âge de 2 ans) et autres sont sous contrôle dans nos lignées car aucun cas ne nous est jamais survenu chez nos rejetons. Par contres certains problèmes aparaissent à un âge tardif tel la Kératite pigmentaire. De tels problèmes ne sont détectable qu'après l'âge de 6 ou 7 ans soit quand le géniteur a terminé son cycle de reproduction. On dit alors que le problème est endémique chez le Carlin quelqu'en soit son origine. La seconde méthode pour éliminer bien des problèmes sont lès tests de conformation. Avant de reproduire un Carlin nous nous assurons qu'ils sont bien conformés. C'est à dire savoir s'ils ont une bonne ossature, une bonne musculature et n'ont pas d'infirmités. Chez le Carlin plusieurs problèmes résultent d'une mauvaise conformation principalement au niveau de la tête. Ainsi un crâne mal conformé pourrait entrainer des problèmes occulaires, otites internes, respiratoires, ...etc. Un chien qui a passé les tests de conformations reçoit le titre de "champion".

Nous ne faisons pas de miracles, mais nous faisons que notre possible pour produire de beau et bon chiots.


RETOUR

Mise à jour le 21 février 2000